Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 10:16

Habitant à Digne, il y a des choses à faire, notamment quand on aime les sports de Nature...Et ce n'est pas Sandra qui va me contredire.

Au programme de cette brève deux sorties VTT et une sortie escalade.

Vendredi soir, test d'un circuit au Départ de la vile préfecture en direction de Courbons. La montée se fait plutôt facilement par la route et l'on prend de l'altitude,

ingrédient indispensable au plaisir à la descente. Laquelle se fait sélective avec des passages même un peu engagés. Ca ne rigole pas, c'est de la montagne. L'arrivée du circuit à un haut lieu géologique et touristique du coin.
Reste à trouver des alternatives au bitume, bien trop présent sur le circuit alors que la descente sur le sentier étriqué et rocheux est un plaisir

Samedi, en direction d'Annot. Beaucoup en ont entendu parler, Grimper en a parler, j'irai presque dire qu'ils en ont fait l'apologie. Le fait est qu'on est bien loin d'un Fontainebleau du sud.  Le grès est joli, il y a des blocs disséminés dans les bois avec un fort potentiel. Mais le site est sous exploité, le grès, très abrasif est peu stable, et comme par hasard on n'a pas croisé un pelo un samedi après-midi...Bizarre. En bref quelques blocs sympas, certes, mais qui ne valent pas le déplacement d'une bonne heure de route. reste à tester les falaises d'Annot qui vues du bas sont bien attractives...

Dimanche matin, bien décider à ne pas en rester sur ma faim, je me dirige à VTT vers La Robine sur Galabre (avec une pensée pour un enduriste au nom de famille très proche...) pour un circuit dans le massif du siron. Après une longue route jusqu'à La Robine, en faux plat montant, on emprunte une piste qui nous élève et nous ouvre les rideaux d'un théâtre somptueux et à la géologie variée. La montée est longue et ensoleillée, un avant goût d'Atlas...Le sentiment d'évasion gagne en même temps que l'altimètre s'affole. (Pour les Vosgiens, la sortie s'apparente à un Géradmer-Hohneck en aller-retour)
Puis viens le temps de la descente, d'abord sur de la piste, ou la vitesse augmente rapidement et les virages peuvent se prendre parfois avec un peu de glisse...Pour ensuite plonger sur un sentier d'abord technique et rocheux, ensuite étroit, sinueux et roulant : du plaisir pour le pilote!
Reste un brin de piste, et un bout de sentier varié et plaisant, un "coup de cul" pour venir piquer cuisses et mollets avant le dernier rush vers le même site géologique en traversant plusieurs fois le lit asséché d'un torrent.


Allez on peut le dire, il y a matière à faire dans les Alpes de Haute-Provence, en VTT, en randonnée pédestre... Il ne vous reste plus qu'à y venir pour découvrir!!!

Je vous emmène?

Partager cet article

Repost 0
Published by timanu - dans Randonnée
commenter cet article

commentaires