Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : D.E.P.A.R.T.
  • D.E.P.A.R.T.
  • : Accompagnateur en montagne passionné de montagne pour encadrer toutes vos randonnées, à pied, à VTT et pour personnes en situations de handicap. Venez conjuguer Découverte des richesses et de la diversité de nos montagnes, vivre une Évasion, vous faire Plaisir dans le 04 et plus largement dans les Alpes Foncez, il y a ici la rando dont vous rêvez Contactez-moi sur ammmanu @ gmail.com ou directement par le formulaire "contact"
  • Contact

Recherche

15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 10:59
De Raq8sandra0309

De retour de formation en milieu hivernal la tentation est grande de retourner jouer un peu dans la neige!
il faut dire que l'hiver 2008/09 nous a vraiment gâté en blanche.
Allez direction les Vosges (si si le massif au Nord-Est de la France près de chez nos voisins Alsaciens...). On s'arrêtera cependant avant, parking au col de Martimpré. La neige y est suffisante et il n'y a personne, le pied!

Le sentiment d'isolement est réel, d'autant plus quand on s'éloigne un peu des grands axes et que l'on s'enfonce dans les bois.

Sandra fait là ses premières armes et est loin d'être ridicule. On est d'accord c'est moi qui fait 90% du temps la trace. Mais hey, chacun sa spécialité!

Le temps d'un petit repas bien chaud, soupe aux orties, nouilles, oranges près d'une cabane et c'est le temps de la redescente.
D'ailleurs les cabanes en Suisse, ce sont de vrais chalets et ils son ouverts!! Là la cabane en est une et est fermée à clef, pas sympa.

De Raq8sandra0309

Partager cet article

Repost0
28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 00:13

Me voilà rentré de deux semaines de formation en milieu enneigé. Direction le massif du Jura!!!
La première semaine c'est pas mal de théorie et de formation autour du centre national de ski nordique de Prémanon. (Mais si ça existe c'est près de la station des Rousses)
Formation riche en apports, deux séances péda:

  • une avec  de grands enfants, ou des adultes, mais des parisiens quand même. équipés de bacs à glaçons: des palmes avec es minis crampons que certains s'aventurent à nommer raquettes: ça se vend ça? 
  • une avec des minots: objectif se sensibiliser à la vie des trappeurs... tout un programme.

Les retours des formateurs sont bien agréables. Se faire observer en encadrement est toujours un plus et permet d'aller de l'avant!

Une semaine chargée, avec des fins de journées entre 22h00 et 23h00!!!!

Si à ça on ajoute l'encadrement d'une rando de nuit le samedi soir  autour de Saint-Dié des Vosges!!!!

La deuxième semaine est plus riche et plus proche du métier d'accompagnateur. En gros moins de salle et plus de terrain, avec une nécessité de s'adapter constamment et l'accès à une douche que le mardi soir. SNiifffff.....une alternative à l'ARVA ou DVA???

La première journée c'est évaluation ARVA avec nos amis gendarmes du PGM et de sécurité et manip de cordes avec Philippe MAGNIN (Regardez la vidéo sur le fil des 4000, vous saurez!). L'après-midi on profite de sa présence pour reparler de sécurité et de nivologie. Vu le niveau de PM c'est vraiment agréable de voir à quel point il n'as pas la grosse tête, reste disponible et se remet encore en question. Un exemple à suivre pour sûr, et une sacré chance d'avoir pu échanger avec lui!

Le soir direction pour le Chalet gaillard sur le Risou, faudra que je vous y emmène, c'est très joli! Au programme de la nuit: sortie en forêt pour de l'observation. La neige et le froid continu a pas mal diminuer le niveau d'activité animale et les oiseaux nous ont fait faux bonds..Couchage à 23h30... pour un départ le lendemain à 7h30...
Le mardi après-midi c'est course d'orientation. Après un très bon départ et 5 balises qui s'enchainent sans question je fais une erreur et un détour très important... Au final je repars avec 7 balises sur les 8 et une très grosse frustration à cause de cette erreur. Tous les autres exercices s'étaient passés sans aucun soucis! PFFF Et quand on regarde les temps de passage, j'ai les meilleurs sur les 5 premières, et sur de la 7 à la 8 et de la 8 à l'arrivée. FRUSTRANT!
La note d'orientation c'est sur cette CO (9.5) et sur le raid en raquette qui va suivre...

Le raid:

à 15h20 on nous donne les cartes et les principaux points de rendez-vous. Il faut avoir fini la planification de deux jours et demi pour 16h15... Vous avez dit court et sous pression?

Au final mon groupe part de Môtiers à 19h30, pour une étape d'un peu moins de 8 km pour 610m de D+ mesuré. 4 heures plus tard nous voilà rendus à la Redalle pour la nuit. Couchage à 0h30 pour un réveil 6h plus tard.
Rendez-vous à la Combaz pour 8h30-9h00 (8h40 pour nous).
Ensuite direction les Illards près de la cabane du C.A.S. (accueil ultra sympa de nos amis suisse) RDV 15h00 (13h45 pour nous!). Sur l'itinéraire :
magnifique puetta reisse, des empreintes de Lynx!!!!et moults moults autres plaisirs avec encore un peu de déniv, D+ 350 env.
Préparation des abris à neige pour la nuit. Mon groupe s'oriente vers un igloo avec technique des sacs!
5° au couchage, 4° au lever, et l'abri à supporter au saut de 2 d'entre nous sur le sommet au matin!
la nuit a été bonne pour moi et Séb (merci à Oliv pour son sponsor en duvet!) elle l'était moins pour Nadine, sous équipée qui a passé deux nuits à se peler... Dur le changement de température depuis la Réunion!

Fin du raid 13h00 au col des Etroits.
Beaucoup de soleil et une bonne expérience. Surtout avec J-L GIROD, connaisseur en astronomie, en technique d'orientation pures qui s'affranchissent des technologies modernes! Merci pour ton expérience, ta bonne humeur et ton partage. Merci à tous les stagiaires pour la bonne ambiance au cours du séjour, merci à Aurore pour la planif' et l'organisation au planning très complet!!!Pas le temps de s'ennuyer!

En attente des résultats à venir...C'est tout bon au final, avec quelques déceptions mais une grosse marge quand même pour cette unité de formation. Allez c'est le dernier rush maintenant!

Pour finir le raid, réveil en panorama sur les grands sommets alpins

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 09:07

Quitte à être en deuil pour 2008 et fêter la naissance de 2009, qui ne sont finalement que de simples chiffres que l'homme a inventé de toutes pièces pour mesurer l'abstraction du temps et son caractère incontrôlable et fuyant qui fait de nous des coureurs. Sauf certains qui savent prendre leur temps et ainsi mieux profiter du temps infime, sur des échelles qui nous dépassent, qui nous est laissé pour une petite vie sur une petite planète. D'ailleurs vous avez déjà observé un animal, autre que domestique (lui il y est plus ou moins contraint), fêter la nouvelle année???

Bref, le nouvel an, quoi qu'on en dise reste tout de même l'occasion pour un certain nombre d'entre nous de faire la fête. Pour un petit groupe c'est donc en Mongolie que ça se passe.

Enfin, quand je dis en Mongolie c'est tout comme, sauf que les kilomètres (tiens une autre unité de mesure...)pour s'y rendre sont nettement moindre et nous permettent de profiter l'après-midi du 31 d'un tour sur les Ské pistes de la Bresse. Avec même pour deux d'entre nous (des fous certainement) les pieds attachés sur une seule planche. Voir plus bas pour l'explication.

Arrivés sur site les Mongols nous ont préparé et chauffé (merci à eux) une yourte et non pas un yaourt (ça c'est bulgare).
Une Yourte c'est une structure en bois, de forme circulaire, sur lequel est mis un feutre en poil de yack d'environ 2 cm, une toile épaisse et le tout lié par un corde en crin de cheval. Au milieu siège un poil à bois, qui confirme l'adage qui dit qu'il ne faut pas se fier à la taille... Même si il est petit il joue bien son rôle, et malgré des températures négatives extérieures, il fait bien chaud dedans.

Bien installés, nous nous laissons  pas abattre et après quelques toasts aux saveurs "révillonesque", une petite choucroute (pas mongole celle-là) nous attend. De quoi prendre quelque forces pour le lendemain et accompagner les savoureux breuvages apportés.

Le lendemain, après une bonne nuit, nous préparons es lieux pour les rendre dans le meilleur état à nos hôtes et partons pour une randonnée hivernale depuis le lac de Lispach. Qui se fera sans raquettes, la neige étant vraiment bien compacte. Les rayons de soleil joue avec les arbres enneigés des quelques flocons de la nuit et cette petite promenade est encore un dépaysement.

En bref un nouvel an un peu original, peut être moins fastueux que d'autres, mais à la convivialité marquée, à quelques encablures de La Bresse et de Gerardmer.

newyear

A la revoyotte


Partager cet article

Repost0